Restaurants d'application

Les restaurants d’application* du lycée hôtelier de Dinard sont des laboratoires d’expérimentation des techniques acquises tout au long des formations. Ouverts à la clientèle extérieure (sur réservation uniquement), Ils fonctionnent comme des restaurants traditionnels.

Pass sanitaire

Conformément à la Loi n°2021-1040 du 5 août 2021 relative à la gestion de la crise sanitaire, la présentation d’un pass sanitaire est exigée à l’entrée de nos restaurants.
Les élèves, étudiants et leurs professeurs en contact avec la clientèle extérieure dans les restaurants d’application sont également en conformité avec les règles imposées par le Ministère de l’Education Nationale, à savoir d’être en possession d’un « Pass Sanitaire ».

Vente à emporter

L’activité de vente à emporter continue bien que les restaurants fonctionnent !
Les élèves et étudiants vous proposent leurs préparations culinaires, pâtisseries, à déguster chez soi !
L’espace de vente est située à l’entrée de la Brasserie (accès parking, Rue des anciens combattants) .

restaurant-application-lycee-dinard-bretagne-2

« La Brasserie du Lycée Hôtelier de Dinard »

propose chaque jour des menus différents à choix dans un cadre renouvelé et chaleureux. Les élèves y acquièrent les techniques de production et de services des mets tout en offrant un service de qualité à leurs clients.

Le restaurant
« Le Cézembre »

est le restaurant gastronomique du lycée : les élèves Barman accueillent les convives et proposent une large gamme de cocktails avec ou sans alcool. Au restaurant, à partir de produits frais et de saison, les élèves élaborent et proposent des menus avec choix d’entrées, de poisson ou de viande et de desserts. La carte des vins est conçue et proposée par les élèves sommeliers.

restaurant-application-lycee-dinard-bretagne-1

La charte de l'établissement

*Le fonctionnement d’un restaurant pédagogique suit les directives de la note de service 95 249 du Bulletin Officiel no 43 du 23 novembre 1995 : « Les éventuels différentiels tarifaires avec la profession de même que les éventuelles variations qualitatives s’expliquent par le caractère purement pédagogique de ce restaurant d’application. Les prix demandés n’intègrent pas, en effet, les charges auxquelles sont soumises les entreprises commerciales de restauration et ne peuvent donc pas correspondre aux tarifs pratiqués par les restaurants privés. »