Lycée Hôtelier de Dinard - Formations Cuisine, Hôtellerie, Barman, Sommellerie, CAP, BAC, BTS - 8 mai 1945

6 mai 2015

8 mai 1945

En Europe de l’ouest, le débarquement en Normandie le 6 juin 1944 et le débarquement en Provence le 15 août 1944 permettent la libération de la France ponctuée par la prise de Strasbourg le 23 novembre 1944. Le 16 décembre 1944, la contre-offensive allemande dans les Ardennes est contrée et les Allemands sont repoussés derrière la ligne Siegfried, frontière militaire de la partie occidentale de l’Allemagne en février 1945. Du 13 au 14 février, l’aviation Britannique bombarde Dresde et rase la ville. Les Alliés franchissent le Rhin à Remagen le 7 mars. Fin mars, la rive gauche du Rhin est aux mains des forces d’Einsenhower.

Sur le front est, les forces de Joukov entrent à Varsovie le 17 janvier. Les Russes refusent de soutenir l’insurrection du ghetto de Varsovie que les Allemands répriment violemment. Le 13 avril, les soviétiques arrivent à Vienne. Le front allemand est rompu sur l’Oder et les combats dans les rues de Berlin s’engagent au mois de mai. Les Allemands, conditionnés par la propagande nazie, tentent de résister mais les Russes sont rompus à ce type de bataille depuis Stalingrad.

Fin avril, les contacts se sont établis entre les forces anglo-américaines et l’armée Rouge. La reddition inconditionnelle de la Wehrmacht est entérinée le 8 mai. Du 4 au 11 février, à Yalta, se sont réunis les représentants des trois principales forces alliées : Churchill pour le Royaume-Unie, Roosevelt pour les Etats-Unis et Staline pour la Russie. Les trois décident du partage de l’Allemagne. Les désaccords entre les protagonistes sont nombreux.

De janvier à mai 1945, les Alliés découvrent l’horreur des camps organisés par le régime nazi. On estime à plus de 6 millions le nombre de victimes.

Source de la photo : ac-amiens.fr

Articles similaires

Les commentaires sont fermés.

A propos de l'auteur :


Version 2.1